Passer au contenu de cette vue

Introduction aux technologies des médias interactifs numériques Le CNAM

L'inscription à ce cours se fait sur invitation seulement

À propos du cours

Les innovations des médias numériques se succèdent à un rythme qui semble effréné. Le cours propose de faire un tour d'horizon du sujet et des principes sous-jacents, parfois plus anciens qu'il n'y paraît.

Basé sur les enseignements du CNAM et de l’ENJMIN (BAC+3 à Master Spécialisé), ce cours s'organise autour de six mots-clés : numérisation, interaction, synthèse, augmentation, lire et jouer. Dans ces six parties de durées égales, nous alternerons les aspects théoriques et la pratique, avec quelques aperçus historiques.

Les démonstrations et les exercices sur les questions d’interaction sont réalisés avec le logiciel libre Processing. Une partie du cours est consacrée à son apprentissage et il permet aux apprenants d’approfondir à leur rythme les notions étudiées.

A l’issue de ce cours, les participants seront en mesure de réaliser des applications simples et pourront mesurer leur capacité à s’insérer dans une formation supérieure du domaine.

Format : les cours sont diffusés sous la forme de 4 à 5 vidéos de 10 à 20 minutes par semaine faisant une large place aux démonstrations, concernant notamment l’utilisation du logiciel Processing. Les supports des présentations et la transcription des vidéos sont également mis à disposition.

Des QCM autocorrectifs permettent aux apprenants de faire le point sur leurs acquis. Des articles et une netographie complètent les ressources.

Evaluation : épreuve terminale de type QCM, pour l’obtention de l’attestation de suivi avec succès.

Lien vers la page Facebook : https://www.facebook.com/mooc.mediatique

Lien vers la page Twitter : https://twitter.com/LaMediatique

Les enseignants

Pierre Cubaud

Professeur des universités

Pierre Cubaud a rejoint le département d'informatique du CNAM en 1992; il y enseigne les médias interactifs numériques en licence, master et cycle ingénieur, et anime le groupe de recherche "Interactivité pour lire et jouer" au laboratoire CEDRIC.

Stéphane Natkin

Professeur du CNAM, systèmes multimédias

Stéphane Natkin dirige l'Ecole Nationale des Jeux et Médias Interactifs Numériques du CNAM (http://www.enjmin.fr/). Il est responsable de l’équipe Média Interaction et Mobilité du CEDRIC. Il est membre du bureau exécutif et du conseil d'administration du pôle de compétitivité Cap Digital.

A qui s'adresse ce cours ?

Ce cours s’adresse aux professionnels des médias numériques souhaitant aborder les aspects informatiques du sujet ainsi qu’aux informaticiens sans formation initiale en multimédia.

Prérequis

Les prérequis sont un niveau baccalauréat en mathématiques et physique. Des connaissances de base en programmation (type scripts, par exemple) sont également utiles.

Plan du cours

  • Introduction au cours : le domaine, exemples récents, installation de Processing
  • Semaine 1 : La numérisation des médias

  • 1907 et après
  • Image et son, perception
  • Filtrage
  • La transmission (pertes, canal, protocoles) et la compression
  • Semaine 2 : L'interaction humain-machine

  • Processing : premiers pas
  • L'invention du WIMP
  • Dessine-moi un bouton
  • L'ère post-WIMP
  • Semaine 3 : La synthèse

  • Synthèse d'image (la 3D)
  • Processing et l'animation
  • Synthèse sonore
  • Semaine 4 : L'augmentation

  • Relation entre les mondes réels et virtuels
  • Processing : la captation
  • De l'informatique ubiquitaire à l'intelligence ambiante
  • Semaine 5 : Lire

  • Machines à lire
  • Visualisation d'information (infovis)
  • Processing : typographie, nuages de mots
  • Semaine 6 : Jouer

  • Qu'est qu'un jeu vidéo ?
  • Ecrire et produire un jeu vidéo étape 1 : le Game Design
  • Ecrire et produire un jeu vidéo étape 2 : le Level Design
  • Bases technologiques des jeux vidéo
  • Conclusion du cours : les métiers des médias interactifs, ce qui reste à apprendre et comment
  • Conditions d'utilisation :

  • du cours :
  • Licence Creative Commons BY NC SA : l’utilisateur doit mentionner le nom de l’auteur, il peut exploiter l’œuvre sauf dans un contexte commercial, il peut créer une œuvre dérivée de l’œuvre originale si l’œuvre dérivée est diffusée sous la même licence que l’œuvre originale.

  • du contenu produit par les internautes :
  • Licence restrictive : votre production relève de votre propriété intellectuelle et ne peut donc pas être réutilisée.